Introduction à la rédaction des CCTP

Les maîtrises d’ouvrage hospitalières sont très attentives au respect des standards par les éditeurs et les prestataires qu’elles sollicitent pour bâtir leur système d’information.

Ces standards sont mentionnés dans les cahiers des charges et constituent des éléments clés d’appréciation d’une offre. Cette démarche est à la fois simple et essentielle : la maîtrise d’ouvrage s’assure, en quelques phrases, de la compliance de l’éditeur aux mécanismes complexes de l’interopérabilité.

Pour tirer tout le bénéfice de la méthode, il faut que l’expression formulée dans les cahiers des charges soit précise et actualisée. Sinon, les candidats se trouveront confrontés à des choix cornéliens : ne pas accepter les expressions incorrectes et risquer de perdre un marché, ou développer une déclinaison spécifique pour satisfaire aux « standards » demandés.

Des expressions incorrectes sont d’autant plus aisées que les standards évoluent, s’internationalisent, s’intriquent… C’est au tour du rédacteur d’être devant un choix difficile : risquer une formulation incorrecte, contre-productive, ou renoncer purement et simplement à toute exigence en la matière.

L’association Phast, qui maintient les standards du secteur, en étroite collaboration avec l’ensemble des éditeurs et prestataires du secteur, apporte les informations nécessaires :

  • Elle publie et met à jour la liste des éditeurs se déclarant conformes aux standards en vigueur.
  • Elle publie et met à jour les mentions à porter aux cahiers des charges.
  • Elle publie et met à jour la liste des documents auxquels les éditeurs doivent se référer pour être conformes aux standards.

Documents attachés

Mentions générales au CCTP – PDF, 198Ko
Mentions au CCTP pour la mise en oeuvre de la prise en charge médicamenteuse en DC – PDF, 287Ko
Mentions au CCTP relatives à l’intégration des automates – PDF, 67Ko
Mentions au CCTP relatives à la reconnaissance des codes-barres – PDF, 76Ko
Version des standards – PDF, 87Ko