SIOPN13 – Un service d’expertise pour valider l’interopérabilité des applications
du circuit du médicament

LE SERVICE SIOPN13, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Phast-Services déploie un nouveau service sur le circuit du médicament auprès des maîtrises d’ouvrage : SIOPN13. Ce service s’appuie sur l’API de contrôle PN13-SIPh, qui permet de tester la conformité des messages de prescription à un jeu de test de référence du standard.  Phast-Services apporte son expertise dans la réalisation et l’interprétation des résultats des tests ainsi que dans la réalisation des tests et l’interprétation des résultats ainsi que dans la mise en œuvre des actions correctives.

 

POURQUOI AVOIR RECOURS AU SERVICE SIOPN13 ?

Le service SIOPN13 s’inscrit dans une démarche de convergence des SIH : il atteste de l’interopérabilité des applications qui composent le circuit du médicament.
Ce service peut être mis en œuvre dans les cas suivants :

 

COMMENT CA MARCHE ?

Le service SIOPN13 se déroule en 3 étapes :

 

 

QUE CONTIENT LE RAPPORT DE CONFORMITÉ ?

Une fois les tests réalisés, Phast-Services produit un rapport de conformité comprenant :

  • La conformité du logiciel au standard PN13 (cf. rosace ci-dessous) ;
  • Le détail des non conformités détectées ;
  • Les recommandations qui en découlent ;
  • Des éléments d’arbitrage entre deux interfaces.

Phast-Services peut assister la MOA dans la phase ultérieure de résolution des problèmes. Elle peut notamment participer à la réalisation d’un cahier des charges auprès du ou des éditeurs concernés.

La rosace de conformité permet de mesurer la capacité d’une application à supporter  les cas d’usages du jeu de tests. Elle est détaillée dans le rapport de conformité.

 

Pour plus d’informations et obtenir un devis : contact@phast.fr

Formation / CIOlab / Etablissements de Santé / Laboratoires / 04-07-2018

La prochaine présentation pédagogique du référentiel d’interopérabilité CIOlab aura lieu :

Mercredi 4 juillet, de 14h00 à 15h00*.

Cette web-conférence a pour objectif de présenter aux participants le contenu et la mise en œuvre du référentiel d’interopérabilité applicable à la biologie médicale dans le contexte réglementaire et normatif : dispositions du code de la santé publique impactant l’interopérabilité des laboratoires, standards internationaux et cadre d’interopérabilité national.

A travers une démonstration web et des exemples concrets, elle traitera les points suivants :

  • Les contenus : les vocabulaires codés mobilisés par les échanges de demandes et résultats d’examens, et par les catalogues d’examens et manuels de prélèvements.
  • Les bénéfices attendus : la fiabilisation de la prescription connectée, du processus de prélèvement, des flux de sous-traitance, de l’intégration des résultats de biologie médicale dans les dossiers patients informatisés.
  • La mise en place : la standardisation des fichiers des différentes applications et leurs mises à jour automatiques.

Deux conférenciers l’animeront : le médecin biologiste en charge de la réalisation du référentiel (Valérie DESBOIS-PELISSIER) et le responsable de l’interopérabilité sémantique (François MACARY). Elle s’adresse aux biologistes des établissements de soins, aux chefs de projets SIL et DPI ainsi qu’aux personnes impliquées dans les schémas directeurs des GHT. Elle concerne également les maîtrises d’ouvrages nationales et régionales.

En fin de session, un temps sera consacré aux questions des participants.

*La régie accueillera les participants dès 13h30 afin d’apporter une aide à ceux qui rencontreraient des difficultés de connexion à la présentation vidéo ou à la salle audio.

Formation / CIOlab / Etablissements de Santé / Laboratoires / 05-04-2018

La prochaine formation dédiée à la présentation du référentiel d’interopérabilité CIOlab aura lieu :

Jeudi 5 avril, de 14h00 à 15h00*.

Cette web-conférence a pour objectif de fournir aux participants les notions de référentiel d’interopérabilité appliquées à la biologie dans le contexte réglementaire et normatif : décret de Janvier 2016, GHT, cadre d’interopérabilité de l’ASIP-Santé, messages IHE.

A travers une démonstration web et des exemples concrets, elle traitera les points suivants :

  • Les contenus : les vocabulaires codés mobilisés par les échanges de demandes et résultats d’examens, et de catalogues d’examens.
  • Les bénéfices attendus : la fiabilisation de la prescription connectée, du processus de prélèvement, de l’intégration des résultats de biologie médicale dans les dossiers patients informatisés.
  • La mise en place : la standardisation des fichiers des différentes applications et leurs mises à jour automatiques.

Deux conférenciers l’animeront : le médecin biologiste en charge de la réalisation du référentiel (Valérie DESBOIS-PELISSIER) et le responsable de l’interopérabilité sémantique (François MACARY). Elle s’adresse aux biologistes des établissements de soins, aux chefs de projets SIL et DPI ainsi qu’aux personnes impliquées dans les schémas directeurs des GHT. Elle concerne également les maîtrises d’ouvrages nationales et régionales.

En fin de session, un temps sera consacré aux questions des participants.

*La régie accueillera les participants dès 13h30 afin d’apporter une aide à ceux qui rencontreraient des difficultés de connexion à la présentation vidéo ou à la salle audio.

CIOlab – Tarifs

 

 

– Le cout de l’abonnement annuel est calculé, sur la base du nombre de lits et places de l’entité juridique FINESS à laquelle appartient l’établissement.
– L’application du tarif minimum est liée à l’activité prépondérante des établissements
– La licence annuelle d’utilisation est valable au niveau de l’entité juridique – Son coût est calculé, sur la base du nombre de lits et places de l’entité juridique FINESS à laquelle appartient cet établissement.
– L’application du tarif minimim est liée à l’activité prépondérante de l’établissement.

En € HT/lit/an Minimum 0-200 200-499 500-999 1000-1499 1500-1999 > 2000
CIOlab
Lits et places MCO 407€ HT/an 3,06 2,80 2,52 2,27 2,04 1,84
Lits et places autres (SSR, PSY, HAD, USLD, EHPAD, etc.) 240€ HT/an 1,80 1,65 1,48 1,33 1,20 1,08

Standardisation du fichier initial

– Le coût de la standardisation du fichier est fonction de la taille de l’établissement. Il est exprimé en jours-hommes facturés au tarif en vigueur.
En jour-homme* 0-200 200-499 500-999 1000-1499 1500-1999 > 2000
CIOlab
Lits et places MCO 3 3,75 4,75 6 7,25 8,5
Lits et places autres (SSR, PSY, HAD, USLD, EHPAD, UCSA, etc.) 1,30 1,60 2,00 2,50 3,00 3,60

* Standardisation initiale (en jour-homme) : 1 005,00 € HT
Rappel : L’opération de standardisation est effectuée une seule fois, lors de la mise en place de CIOlab sur un établissement. Elle va consister à reprendre le fichier existant pour remplacer les données initiales par des données standardisées issues des dictionnaires de CIOlab. Cette opération poursuit un double but : mettre les fichiers au format CIOlab et permettre ultérieurement la mise à jour automatique des fiches ainsi standardisées.

Autres prestations

Assistance : Mise en place de la procédure de téléchargement CIO en € HT 150,00
Journée de consulting et/ou de formation sur site en € HT 1 365,00
Assistance : Standardisation du fichier initial portant sur des bases multiples (Supplément) en € HT 750,00

29-06-2017 / Formation / Etablissements de soins / Laboratoires / CIOlab

Référentiel d’interopérabilité
CIOlab

Phast-Services inaugure une série de formations sur le référentiel d’interopérabilité de biologie CIOlab.

Cette formation a pour objectif de fournir aux participants les notions de référentiel d’interopérabilité appliquées à la biologie dans le contexte réglementaire et normatif : décret de Janvier, GHT, cadre d’interopérabilité de l’ASIP-Santé, messages IHE.

Elle est animée par deux conférenciers : le médecin biologiste en charge de la réalisation du référentiel (Valérie DESBOIS-PELISSIER) et le co-chair d’IHE PaLM (François MACARY). Elle s’adresse aux biologistes des établissements de soins, aux chefs de projets SIL et DPI ainsi qu’aux personnes impliquées dans les schémas directeurs des GHT.

La première édition aura lieu le 29 juin, de 15h30 à 16h30. Elle est gratuite.

Elle traitera et détaillera les points suivants :

  • Les contenus : les vocabulaires codés mobilisés par les échanges de demandes et résultats d’examens, et de catalogues d’examens.
  • Les bénéfices attendus : la fiabilisation de la prescription connectée, du processus de prélèvement, de l’intégration des résultats de biologie médicale dans les dossiers patients informatisés.
  • La mise en place : la standardisation des fichiers des différentes applications et leurs mises à jour automatique

Cette formation a une vocation généraliste : Elle ne nécessite pas de connaissances en informatique. Elle est illustrée par une navigation sur le site web du référentiel et par des exemples issus de situations de terrain. Organisée sous forme d’un webinar d’une heure, elle se conclura par un temps de questions/réponses.

La régie accueillera les participants dès 15h00 afin d’apporter une aide aux participants qui rencontreraient des difficultés de connexion à la présentation vidéo ou à la salle audio.

 

S’inscrire ici