Tester l’interopérabilité des applications de prescription avec SIOPN13

L’interopérabilité est au cœur des enjeux de transformation numérique des établissements de santé. Les Pharmacies à Usage Intérieur (PUI) sont des lieux particulièrement touchés par cette question : les applications qui composent le circuit du médicament doivent garantir une circulation sans rupture des informations échangées. Toute discontinuité des échanges entre les logiciels de prescription et de dispensation peut entraîner des erreurs graves entravant le bon déroulement du parcours de soins.

Phast-Services présentera sa nouvelle solution de vérification de l’interopérabilité des applications de prescription, SIOPN13, lors d’une web-conférence qui aura lieu :

JEUDI 20 JUIN 2019 – 11h30* À 12h30

Cette séance a pour but de faire découvrir comment SIOPN13 accompagne les établissements de santé dans leurs démarches d’interopérabilité. Des experts présenteront le contexte dans lequel se déploie SIOPN13 , sa mise en œuvre ainsi que les résultats.

(*) Accueil dès 11h00 pour une aide à la connexion.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

CIOlab, le référentiel d’interopérabilité de la biologie médicale

Phast-Services organise une web-conférence dédiée au référentiel d’interopérabilité CIOlab :

MERCREDI 19 JUIN 2019 – 14h00* À 15h00

Cette formation a pour objectif de présenter aux participants le contenu et la mise en œuvre du référentiel d’interopérabilité applicable à la biologie médicale dans le contexte réglementaire et normatif : dispositions du code de la santé publique impactant l’interopérabilité des laboratoires, standards internationaux et cadre d’interopérabilité national.

À travers une démonstration web et des exemples concrets, elle traitera les points suivants :

  • Les contenus : les vocabulaires codés mobilisés par les échanges de demandes et résultats d’examens, et par les catalogues d’examens et manuels de prélèvements.
  • Les bénéfices attendus : la fiabilisation de la prescription connectée, du processus de prélèvement, des flux de sous-traitance, de l’intégration des résultats de biologie médicale dans les dossiers patients informatisés.
  • La mise en place : la standardisation des fichiers des différentes applications et leurs mises à jour automatiques.

Une partie de la présentation sera consacrée aux synergies possibles entre le circuit de la biologie et le circuit du médicament.

Deux conférenciers l’animeront : le médecin biologiste en charge de la réalisation du référentiel (Valérie DESBOIS-PELISSIER) et le responsable de l’interopérabilité sémantique (François MACARY). Elle s’adresse aux biologistes des établissements de soins, aux chefs de projets SIL et DPI ainsi qu’aux personnes impliquées dans les schémas directeurs des GHT. Elle concerne également les maîtrises d’ouvrage nationales, régionales et territoriales.

En fin de session, un temps sera consacré aux questions des participants.

(*) Accueil dès 13h30 pour une aide à la connexion.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

Codes-barres et référentiel d’interopérabilité au service de la traçabilité des DM

Les codes-barres présentent une utilité majeure pour la gestion de la traçabilité des dispositifs médicaux (DM) à l’hôpital. Phast-Services organise une web-conférence destinée à familiariser les professionnels avec leur usage.

JEUDI 13 JUIN 2019 – 11h30* À 12h30

Cette session sera consacrée à la présentation des principaux types de codes-barres employés par les fabricants de DM, et aux modalités de leur utilisation dans les logiciels hospitaliers interfacés avec le référentiel  CIOdm. Une partie importante de la formation portera sur la présentation des standards de codification GS1 et HIBC. Le contexte règlementaire sera enfin abordé, en particulier les changements attendus avec la mise en place du système d’identification unique en Europe (UDI).

L’objectif de cette formation est de doter les participants d’un niveau de connaissance minimum pour les aider à mieux appréhender les conditions de la mise en place d’une traçabilité par lecture de codes-barres en milieu hospitalier. En fin de séance, un temps sera aménagé pour les questions des participants.

(*) Accueil dès 11h00 pour une aide à la connexion.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

Informatisation de l’information clinique : initiation à SNOMED CT

Les DPI ont une faible capacité à traiter l’information clinique, celle qui résulte de la production des soins. Si l’on exclue le traitement PMSI via le codage CIM-10 et CCAM ou encore les perspectives réelles mais très ponctuelles de l’intelligence artificielle, le bilan est assez maigre.

Cette situation n’est pas une fatalité. Le langage informatisé de la clinique existe :

  • Il code l’intégralité de la production de soin
  • Il peut être supporté par tous les DPI
  • Il est le seul à permettre l’échange interopérable au sein du SI de l’établissement et du GHT

Ce langage, c’est SNOMED CT.

Afin de familiariser les établissements de soins à SNOMED CT et à son usage, Phast organise une web-conférence d’initiation :

MERCREDI 05 JUIN 2019, DE 11H30 À 12H30

La formation présentera quatre cas pratiques pour lesquels l’usage de SNOMED CT est préconisé :

  • L’aide à la décision thérapeutique
  • L’aide à la prescription médicamenteuse
  • L’interaction entre circuits de biologie et médicament
  • Le codage PMSI

Cette web-conférence est organisée à l’intention des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, …) désireux de se former à SNOMED CT. Elle s’adresse également aux référents informatiques médicaux, qu’ils participent au schéma directeur du SIH de l’établissement du SIH ou du GHT, ou qu’ils soient impliqués dans le déploiement des applications médicales (DPI, SIL…), ceci quel que soit la spécialité qu’ils exercent, ainsi qu’aux équipes de la direction des systèmes d’information impliqués dans le fonctionnel médical.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

Identification des dispositifs médicaux : IUD & CIOdm

L’identification unique des DM (IUD) sera progressivement instaurée en Europe dès 2020, avec des implications fortes pour les hôpitaux en matière de traçabilité. Ce système, déjà en vigueur aux États-Unis, s’accompagnera par la mise en place de la base de données EUDAMED où seront référencés l’ensemble des DM commercialisés en Europe.

Phast-Services organise une web-conférence consacrée à cette thématique :

MARDI 28 MAI 2019 – 11h30* À 12h30

Cette formation traitera les points suivants :

  • Règles de l’identification unique en Europe
  • Contenu de la future base de données EUDAMED
  • Calendrier règlementaire
  • Articulation prévue avec le référentiel CIOdm
  • Identification unique aux États-Unis

En fin de session, un temps sera aménagé pour répondre aux questions des participants.

(*) Accueil dès 11h00 pour une aide à la connexion.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

CIOdm, référentiel d’interopérabilité des dispositifs médicaux

Phast-Services organise une web-conférence dédiée à la présentation du référentiel d’interopérabilité des dispositifs médicaux :

JEUDI 09 MAI 2019 – 11h30* À 12h30

Le référentiel CIOdm porte les informations descriptives nécessaires à la gestion des DM dans les logiciels hospitaliers, en conformité avec la règlementation : facturation hors-GHS (LPP), engagements CBU/CAQES (indications de pose des DMI, Cladimed), traçabilité sanitaire (lecture des codes-barres), etc. Le partage de ce référentiel par l’ensemble des logiciels du circuit des DM contribue à l’interopérabilité des échanges au sein de l’établissement de santé et entre les différents sites du GHT.

Les points suivants seront abordés au cours de la formation :

  • Présentation de Phast-Services
  • Contenu du référentiel d’interopérabilité CIOdm
  • Conditions d’utilisation dans les logiciels
  • Services supports
  • Dernières actualités : GMDN, nomenclature des catégories homogènes, nomenclature achat

En fin de session, un temps sera consacré aux questions des participants..

(*) Accueil dès 11h00 pour une aide à la connexion.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

 

Trillium II, IPS :

l’importance des résultats de laboratoires dans les dossiers patients locaux, nationaux et transfrontaliers

Jouant un rôle prédominant dans le diagnostic, le pronostic et la surveillance des pathologies, les résultats de laboratoires sont destinés à être efficacement partagés entre les acteurs de santé dans deux types de situations :

  1. Lors d’un épisode de soins faisant intervenir des professionnels et structures différentes. L’équipe de soins concernée inclut généralement le médecin référent qui a orienté le patient vers un établissement de santé, les soignants et services auxiliaires de cet établissement, ainsi que les laboratoires externes, cliniques, centres d’imagerie, pharmacies, infirmières, thérapeutes et autres professionnels impliqués dans l’épisode. Dans ce contexte, les comptes-rendus de résultats de biologie et d’anapath jouent un rôle primordial dans l’établissement d’un diagnostic (histopathologie d’un cancer par exemple) ainsi que dans le suivi de l’état du patient suite à un traitement (dosage des marqueurs tumoraux suite à une chimiothérapie par exemple).
  2. Dans le cadre du partage de résumés médicaux électroniques consolidés à partir de plusieurs épisodes de soins. Pour préserver la continuité des soins, ces résumés médicaux doivent être assemblés et mis à la disposition des professionnels de santé rencontrés par le patient dans son pays d’origine ou à l’étranger. Les résultats de laboratoires ont souvent un rôle à jouer dans ces résumés patients. Ils peuvent, par exemple, fournir les valeurs d’HbA1c des six derniers mois d’un patient diabétique ou encore le taux d’INR d’un patient sous traitement au long cours d’antivitamines K. Ils peuvent également avertir les futurs prestataires de soins de la présence d’une bactérie multirésistante chez un porteur sain.

La première situation, centrée sur un épisode de soins, requiert le compte rendu complet du laboratoire. Un modèle interopérable de compte rendu électronique de biologie médicale exploitant le standard HL7 CDA, spécifié en 2008 par IHE International sous la forme du profil XD-LAB, a été incorporé au cadre d’interopérabilité européen en 2013, et adopté par un grand nombre de pays dont l’Autriche, la France, la Suisse, la Belgique, l’Italie. Plus récemment, IHE International a également publié un modèle de compte rendu CDA d’anatomie et de cytologie pathologiques, sous la forme du profil APSR 2.1.

La deuxième situation englobe des cas d’utilisation variés : dans un contexte d’urgence, de maladie chronique ou d’une catastrophe naturelle, un patient peut être amené à être pris en charge par un professionnel de santé qu’il ne connaît pas, parfois loin de chez lui et dans une langue étrangère. Disposer facilement et rapidement d’un résumé patient devient dès lors fondamental pour garantir la continuité des soins en toutes circonstances. Consultable depuis le téléphone portable du patient ou du soignant, ce résumé médical doit délivrer d’emblée les données de santé essentielles du patient, exprimées dans la langue locale du clinicien. De plus, ce résumé doit permettre au clinicien de rechercher et obtenir des détails complémentaires tels que : les derniers résultats d’examens, le récapitulatif du séjour hospitalier associé à la pose d’un stent coronaire, ou encore la conclusion d’un compte rendu diagnostiquant une tumeur maligne. Un tel résumé médical multilingue, organisé en couches successives depuis la vue synthétique jusqu’à la présentation de détails fins, doit s’appuyer sur un  standard de pointe, plus souple et plus dynamique que CDA. C’est pourquoi le projet Trillium II, financé par la Commission Européenne et lancé en 2016 pour adresser cette seconde situation, s’est appuyé sur le standard Fast Health Interoperability Resource (FHIR). Très modulaire, ce dernier-né des standards d’HL7 est en effet celui qui répond le mieux aux exigences de souplesse et de flexibilité que présente la situation de partage de résumé médical au service de la continuité des soins. Pour porter ce résumé médical standardisé, Trillium II a sélectionné et profilé plusieurs ressources FHIR parmi lesquelles les ressources destinées au partage des résultats d’examens diagnostiques, notamment les résultats de biologie médicale et ceux d’anatomo-cyto-pathologie.

La coopération entre l’Union Européenne et les États-Unis dans le domaine du partage des résumés patients a débuté en 2013 avec le projet Trillium Bridge. Trillium II prolonge cet engagement en s’articulant avec le projet International Patient Summary (IPS), conduit conjointement par HL7 International et le CEN TC 251. Le résumé médical établi par Trillium II doit ainsi s’appuyer sur les spécifications d’implémentation FHIR d’IPS HL7/CEN, en les étendant pour couvrir ses cas d’usages supplémentaires. Ainsi, le dernier livrable de Trillium II, dont la publication est prévue pour fin juin, fournira une bibliothèque complète d’artefacts interopérables du standard FHIR conformes à la norme européenne EN 17269 qui définit le contenu minimum d’un résumé patient.

De plus, ces livrables du projet Trillium II du portefeuille « Horizon 2020 »  devraient également servir de données d’entrée au processus d’élaboration d’un format européen d’échange de dossiers patients électroniques préconisé dans la recommandation de la Commission européenne du 6 février 2019.  

En savoir plus sur les projets européens pour l’échange des dossiers de santé informatisés : http://www.phast-services.fr/trillium-ii-ips-phast-contribue-aux-projets-europeens-pour-lechange-des-dossiers-de-sante-informatises-02-2019%EF%BB%BF/

Faciliter la traçabilité financière des médicaments grâce à CIOdc

Le circuit des médicaments dans les établissements de santé fait l’objet de traçabilités financières, notamment au niveau de l’achat et de la facturation.

Afin de répondre au nouveau cadre juridique des GHT, le programme PHARE* de la DGOS a mis en place deux nomenclatures de la fonction achat hospitalière applicables en 2019 : la nomenclature « Achat » et la nomenclature des « Catégories Homogènes de Fournitures et de Services » (NCHFS).

Le recueil de données dans les fichiers FICHCOMP ou RSF est exigé pour permettre le financement des spécialités prises en charge en sus (codes LES obligatoires à partir de mars 2019) et des médicaments disposant d’une ATU ou post-ATU (codes indications obligatoires à partir de septembre 2019 en intra-hospitalier et à partir de janvier 2020 pour la rétrocession). Les secteurs SSR et HAD sont eux aussi concernés par des FICHCOMP spécifiques.

Phast-Services organise une formation dédiée à cette thématique :

JEUDI 04 JUILLET 2019 – 11h30 À 12h30

Cette webconférence reviendra sur les exigences liées à la traçabilité financière des médicaments et décrira comment CIOdc facilite ces démarches en mettant à disposition des informations telles que les codes « achats » et codes « marchés », les codes LES, …

*Performance Hospitalière pour des Achats Responsables

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription. Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

Répondre aux objectifs du CAQES à l’aide de CIOdc

Le Contrat d’Amélioration de la Qualité et de l’Efficience des Soins (CAQES) est un contrat qui lie l’ARS, l’organisme local d’assurance maladie et les établissements de santé. Il a pour objectif l’amélioration des pratiques, la régulation de l’offre de soins et l’efficience des dépenses assurance maladie.

La réalisation des objectifs du CAQES fait l’objet d’une évaluation annuelle, notamment basée sur le rapport d’autoévaluation produit par les établissements, qui répertorie tous les indicateurs nationaux et régionaux.

Phast-Services organise une formation destinée à familiariser les professionnels de santé à l’utilisation de CIOdc dans le cadre du CAQES :

JEUDI 06 JUIN 2019 – 11h30 À 12h30

Cette webconférence abordera les exigences du CAQES et mettra l’accent sur les indicateurs pouvant être renseignés à l’aide de CIOdc : groupe biologique similaire, groupe générique, tarifs et taux en ville, indications hors-AMM hors-RTU, …

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription.
Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.

CIOdc, le référentiel d’interopérabilité des médicaments

Phast-Services propose une formation dédiée au référentiel d’interopérabilité CIOdc :

JEUDI 23 MAI 2019 – 11h30 À 12h30

CIOdc décrit les spécialités pharmaceutiques avec des données codées intégrées dans les logiciels hospitaliers. Il met à disposition des professionnels de santé des informations structurées qui les accompagnent dans leurs pratiques quotidiennes : les libellés structurés, la sécabilité « vraie » des comprimés, la notion de « sérialisable »… Le partage de ce référentiel par l’ensemble des logiciels du circuit du médicament contribue à l’interopérabilité des échanges au sein de l’établissement de santé et entre les différents sites du GHT.

Cette web-conférence a pour objectif de présenter aux participants le contenu de base du référentiel et les conditions de sa mise en œuvre dans les applications.

Informations pratiques
Conditions de participation : la participation aux web-conférences est gratuite.
Public concerné : la formation s’adresse aux professionnels des établissements de santé.
Inscription et connexion à la web-conférence : ouvrir la page Inscription, remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : les inscriptions sont généralement validées 48h avant la formation. Un email de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) est ensuite envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription.
Accueil des participants : les tests audio & vidéo sont réalisés 30 minutes avant le début de la web-conférence.
Conseil : mettre le téléphone en mode « mute/silence » en dehors des prises de parole.