14-09-2017 / Formation / Établissements de santé / Dispositifs Médicaux & Référentiel d’interopérabilité

Présentation de la formation

La web-conférence du jeudi 14 septembre 2017 sera consacrée à la présentation du référentiel d’interopérabilité des dispositifs médicaux CIOdm.

Le référentiel CIOdm porte les informations descriptives nécessaires à la gestion des DM dans les logiciels hospitaliers, en conformité avec les exigences règlementaires : facturation hors-GHS (LPP), engagements CBU/CAQES (indications de pose des DMI, Cladimed), traçabilité sanitaire, etc. Le partage de ce référentiel par l’ensemble des logiciels du circuit des DM garantit l’interopérabilité des échanges au sein de l’établissement de santé et entre les différents sites du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT).

Les thèmes suivants seront abordés au cours de la web-conférence :

  • Présentation de Phast-Services
  • Périmètre et contenu de CIOdm
  • Exploitation dans les logiciels
  • Services supports

En fin de session, un temps sera aménagé pour répondre aux questions des participants.

Fiche technique
Titre : CIOdm – Référentiel d’interopérabilité
Date & heures : Jeudi 14 septembre 2017, de 11:30 à 12:30
Participants : Établissements de santé, pharmaciens responsables des DM, autres acteurs du circuit informatisé des DM. Cette formation n’est pas ouverte aux éditeurs et prestataires.
Conditions de participation : La participation aux web-conférences est gratuite.
Inscription et connexion à la web-conférence : Ouvrir la page Inscription. Remplir le formulaire en ligne puis cliquer sur le bouton « S’inscrire ».
Confirmation de l’inscription : Après validation de l’inscription, un mail de confirmation (émetteur : messenger@webex.com) vous est envoyé par l’administrateur de la web-conférence.
Modalités de connexion : Les modalités de connexion sont transmises avec le mail de confirmation de l’inscription.
Accueil des participants : Tests audio & vidéo 30 minutes avant le début de la web-conférence (soit à partir de 11:00)
Conseil : Hors prise de parole, mettre le téléphone en mode « mute/silence ».